2013, année andré le nôtre


La Librairie du Jardin des Tuileries - Réunion des Musées Nationaux souhaitait avoir l'exclusivité de vente d'une collection de cartes de correspondance célébrant en 2013 les 400 ans de la naissance d'André Le Nôtre.

 

Françoise Girerd a proposé de travailler sur le thème du Jardin des Tuileries et d'extraire de l'oeuvre réalisée 8 visuels à reproduire sur papier de qualité.

Le choix de ce jardin pour rendre hommage au génie de la perspective était une évidence pour l'artiste car il est à la genèse d'un acte d'urbanisme encore directeur aujourd'hui : en décidant de casser le mur d'enceinte du jardin existant alors dans sa forme Renaissance et de diriger le regard vers l'horizon en prolongeant sa "grande allée" sur plusieurs kilomètres de long au-delà de la future place de la Concorde, André le Nôtre créait le grand axe du futur Grand Paris et la future avenue des Champs Elysées.

Du point de vue du visiteur d'aujourd'hui, le Jardin des Tuileries témoigne dans ses grandes lignes d'un aménagement "à la française", mais ne reflète plus son âme d'antan. Françoise Girerd a donc trouvé intéressant de faire le lien entre ce qui est encore perceptible par le promeneur et l'univers raffiné "Grand Siècle" décrit sur un plan de masse de l'époque.

L'artiste a donc transformé en vue à vol d'oiseau le plan de masse élaboré par Israël Silvestre en 1671, en s'appuyant sur les descriptions et gravures de l'époque et sur ses connaissances poussées en histoire de l'art des jardins. Ainsi peut-on apprécier d'un seul coup d'oeil, grâce à un artifice graphique ancestral qu'elle maîtrise parfaitement, une variété de bosquets, broderies de buis et autres parterres qui n'existent plus à ce jour.


Explications en images :

Vidéo amateur réalisée dans la vue à vol d'oiseau, tel un drone dans un vrai jardin :

Extraite de celle, plus longue, que l'artiste a projetée lors de la mission "Rendez-vous des Musées" à l'Ambassade France à Vienne en juin 2017 dans le cadre de la présentation de son travail auprès des responsables des musées autrichiens.



Propriété du Musée du Louvre (75). Ancien jardin du palais des rois de France.

Surface : 22 hectares. Le plus vaste de Paris.

Dimensions de la vue à vol d'oiseau : 130 x 65 cm. Encre noire, lavis d'encres de couleurs et brou de noix sur papier 250 g/m2. Travail entièrement réalisé à la main.

Exploitation de l'oeuvre : 8 extraits reproduits au format A5 15 x 21 cm pour vente à la Librairie du Jardin des Tuileries en tant que cartes de correspondance, avec enveloppes, sous cellophane individuel. De 2013 à 2017, date de fermeture de la librairie.


Autres exemples de dessins de commande :